Régine Detambel

Une bibliographie de plus de 40 titres, un engagement dans le soin par la bibliothérapie, et l’expérience de l’accompagnement par la formation ou l’animation…

Régine Detambel est auteure de romans et d’essais chez des éditeurs internationaux (Gallimard, Le Seuil, Actes Sud…), bibliothérapeute et formatrice à la bibliothérapie. Ses ouvrages sont traduits dans une dizaine de langues (japonais, coréen, espagnol, allemand, hollandais, américain, chinois, grec, italien…).

Titulaire d’un Master2 en Lettres Modernes, Chevalier de l’ordre des Arts et Lettres et lauréate du prix Anna de Noailles de l’Académie Française, elle a trente ans d’expérience à l’animation d’ateliers d’écriture et propose un accompagnement individuel pour aider à construire et à déployer les potentialités d’un texte en cours.

Elle est également soignante. D’abord masseur-kinésithérapeute puis chargée de cours par le Pr J. Touchon dans le cadre du D.U. Ethique du vieillissement, à la Faculté de médecine de Montpellier, elle est l’auteure notamment de Les Livres prennent soin de nous. Pour une bibliothérapie créative (Actes Sud, 2015).

Elle a présenté sa méthode de bibliocréativité à Florence, en 2017, lors du XVIII Congrès Mondial de Psychiatrie Dynamique, ainsi qu’au Colloque de Médecine Narrative organisé par la Faculté de Médecine de Paris-Créteil. Elle est intervenue comme formatrice en bibliothérapie à l’INECAT, école d’art-thérapie de Paris. 

Installée à Montpellier-Juvignac (Hérault), elle travaille en présentiel ou à distance. Elle propose des séances individuelles de bibliothérapie aux personnes désirant investir et développer leur créativité. Elle forme également à la bibliothérapie les particuliers et les professionnels de tous horizons : soignants, animateurs, libraires, bibliothécaires, etc., soucieux d’ajouter à leur pratique un outil humaniste et créatif…

– pour proposer un lieu de ressources expressives et créatives ;

– pour contribuer à l’éveil symbolique des enfants et favoriser la constitution des liens ;

– pour accompagner des adultes en quête de sens, de liberté ou d’apaisement ;

– pour nourrir et redynamiser le psychisme des sujets âgés, très isolés en institution ;

– pour (r)éveiller la capacité narrative, susciter l’émergence des souvenirs, relancer la créativité…

Elle a ouvert chez elle une résidence d’écriture où elle reçoit des écrivants qu’elle aide à leur projet, dans un lieu dévolu à la concentration et la créativité.